Un cheminot sans importance

Sans aucun doute, le livre « un cheminot sans importance » est une contribution majeure à l’histoire de Roubaix, par son auteur : André diligent, avocat, parlementaire et maire de Roubaix où il à laissé une indélébile empreinte. Mais c’est aussi un témoignage terrible, à travers le récit de Pierre Hachin et des tortures qui lui ont été infligées par la gestapo comme aux résistants qui tombaient entre ses mains.

C’est encore un pan de l’histoire régionale et de celle de la presse sous l’occupation (65 fois, le réseau diffusa sa feuille clandestine au nez et à la barbe de l’occupant). Cet aspect nourrit avec force détails la seconde partie de cet ouvrage à travers les vicissitudes les procès et les spoliations de ceux qui au nom de l’information, et du renseignement, si utiles aux alliés, ont laissé leurs vies dans les luttes de l’ombre. N’oublions pas que, par leurs sacrifices, ils ont été eux aussi les artisans discrets de la victoire.

Posted in Livres à Roubaix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.